Après une victoire face à Issy-les-Moulineaux la semaine dernière, les Nantais ont enchainé avec un deuxième succès face à Metz (9ème).

Les coéquipiers de Dorin Calus se sont mis dans les meilleures conditions en arrivant la veille pour préparer cette rencontre décisive en vue du maintien.

Ce match débute par une victoire de Yang face à Bastien Rembert en trois sets, mais Damien Provost n’a pas trainé pour remettre les compteurs à égalité en se détachant de Dorr en trois sets également.

Le double allait une nouvelle fois se montrer décisif dans la suite de la rencontre, et dans ce jeu, c’est la paire nantaise qui a pris le dessus (pour la 5ème fois sur les sept doubles formés par ces deux joueurs depuis le début de la saison). Après un premier set difficile, Dorin et Damien ont égalisé, puis pris l’avantage pour finalement s’imposer en quatre sets.

Au tour de Dorin Calus d’affronter le n°1 messin pour offrir la victoire au TTCNA. Après un premier set quasiment parfait que le Nantais a remporté 4-11, Yang s’est rapidement remis dans son match pour gagner et ainsi permettre à Metz d’égaliser.

Le match décisif oppose Georgious Fragkoulis à Bastien Rembert. Au bout du suspense, après avoir été mené deux fois au score, Bastien s’arrache pour s’imposer finalement 3-11 à la belle.

Grâce à ce succès 3-2, le TTC Nantes possède désormais six points d’avance sur Metz et Levallois, occupant les deux dernières places. La phase aller se conclura le 30 janvier avec la réception de Levallois, l’occasion de conforter notre avance sur cette équipe.

Résultats :

Heng Wei YANG (n°71) – Bastien REMBERT : 3-0 (11-8, 11-8, 11-9)

Esteban DORR (n°180) – Damien PROVOST : 0-3 (7-11, 8-11, 13-15)

Esteban DORR/Georgious FRAGKOULIS – Damien PROVOST/Dorin CALUS : 1-3 (11-6, 9-11, 8-11, 5-11)

Heng Wei YANG – Dorin CALUS : 3-1 (4-11, 11-8, 11-7, 11-9)

Georgious FRAGKOULIS (n°94) – Bastien REMBERT : 2-3 (11-8, 5-11, 11-7, 5-11, 3-11)